Agir, Réagir

L’ampleur du suicide
au Québec

3
Chaque jour au Québec, on compte 3 suicides. C’est le même nombre de victimes qu’il y a 40 ans.
80
On estime à 80 les tentatives de suicide quotidiennes.

Le suicide engendre une perte permanente et irréparable pour la personne suicidaire, ses proches et la société entière. Ses coûts humains et économiques sont considérables.

La personne qui pense au suicide ne veut pas mourir; elle veut cesser de souffrir.

La grande majorité des personnes ayant survécu à une tentative de suicide mentionnent être heureuses d’être toujours en vie.

Investir en prévention est rentable. Pour réduire la détresse et les décès par suicide, une stratégie nationale en prévention du suicide est nécessaire.

Qui nous sommes

Le collectif pour une stratégie nationale en prévention du suicide est composé d’une trentaine d’organisations d’envergure nationale qui œuvrent en prévention du suicide et en santé mentale ou ont ces enjeux à cœur. Créé en 2019, il réclame au gouvernement du Québec la mise en place d’une stratégie nationale dédiée à la prévention du suicide.

Les citoyens ont aussi un rôle crucial dans ce mouvement.
Leur appui aux revendications du collectif a une influence importante.

Alliance du personnel professionnel et technique du réseau de la santé et des services sociaux (APTS)

Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador

Association canadienne pour la santé mentale - Division du Québec et Filiale de Montréal

Association des centres d’écoute téléphonique du Québec

Association des médecins psychiatres du Québec

Association québécoise de prévention du suicide

Au cœur des familles agricoles

Centre de recherche et d’intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie (CRISE)

Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador

Community Health and Social Services Network

Confédération des syndicats nationaux (CSN)

Conseil régional FTQ Montréal métropolitain

Fédération des cégeps

Fédération des préposés aux bénéficiaires du Québec

Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)

Fédération québécoise de sports électroniques

Fondation Émergence

Fondation Jeunes en Tête

Humain Avant Tout

Mouvement santé mentale Québec

Ordre des ergothérapeutes

Ordre des psychologues

Regroupement des centres de prévention du suicide du Québec

Regroupement des Services d’Intervention de Crise du Québec

Regroupement provincial pour la santé et le bien-être des hommes

Réseau Avant de craquer

Réseau FADOQ

Réseau québécois sur le suicide, les troubles de l’humeur et les troubles associés

Revivre

Société québécoise de la schizophrénie

Tel-jeunes

Union des producteurs agricoles

Plaidoyer

Pourquoi une stratégie nationale?

Il s’agit de LA mesure phare selon l’Organisation mondiale de la Santé pour réduire les suicides. Or, aucune stratégie de ce type n’est en place au Québec depuis 15 ans.

Au Québec, on évalue le coût d’un suicide pour la société entre 500 000$ et 1M$. C’est sans compter les coûts humains et sociaux! Ces coûts pourraient être réduits avec l’adoption d’une stratégie nationale en prévention du suicide.

Il est prouvé que la mise en place de stratégies nationales dédiées à la prévention du suicide concorde avec l’apparition d’effets positifs.

Au Québec par exemple, après l’implantation de la Stratégie québécoise d’action face au suicide il y a plus de 20 ans, les taux de suicide ont diminué de 4,1 % en moyenne par année pour les hommes, de 2,6 % pour les femmes, et de 9,5% chez les jeunes.

Une stratégie marquerait clairement la volonté du gouvernement de prendre fait et cause sur la question du suicide, en plus d’augmenter l’efficacité des actions de prévention.

Nous avons l’expertise qu’il faut pour agir maintenant. Ce dont nous avons besoin, c’est de leadership, de mobilisation et d’investissements pour que nos savoir-faire s’incarnent en actions concrètes et efficaces.

Pourquoi maintenant?
Parce que récemment, des histoires médiatisées de personnes décédées par suicide et de drames vécus par des familles ont révélé certaines failles de notre système et la nécessité d’en faire davantage pour que cela n’arrive plus.
Parce que de nombreux groupes de la population ont des comportements suicidaires et des niveaux de détresse plus élevés dont il faut se préoccuper de manière urgente.
Parce qu’il y aura 3 nouveaux suicides aujourd’hui.

Une stratégie pour moins de détresse, pour moins de suicides, pour moins de deuils.
Pour plus de ressources, pour plus de solidarité, pour un Québec plus lumineux.

 

J'appuie le collectif

1955 signatures, merci!

Nous joindre

Par téléphone
418 614-5909 (poste 32)
Par courriel
communications@aqps.info
Par courrier

1135 Grande Allée O,
Bureau 230
Québec, Qc
G1S 1E7